top of page
Rechercher

Secrets de stratégie : Ingrédients essentiels pour une stratégie réussie!

Quelles sont les causes qui font échouer potentiellement des stratégies efficaces dans la réalisation des résultats souhaités? Quelles sont les causes profondes de l'échec et comment pouvez-vous garantir le succès de votre stratégie?

Pourquoi les stratégies prometteuses échouent-elles à produire les résultats souhaités? Est-ce parce que l'exercice de formulation de la stratégie n'était pas suffisamment bon? L'exercice de formulation stratégique a-t-il échoué à prendre en compte les tendances externes émergentes ou les crises (par exemple, le COVID)? La facilitation et la méthodologie n'étaient-elles pas suffisamment bonnes? Ou la stratégie manquait-elle d'un plan de mise en œuvre, ou peut-être que le plan de mise en œuvre ne tenait pas compte de la gestion du changement ou de la gestion des personnes? Quelles sont les raisons pour lesquelles les stratégies prometteuses échouent à produire des résultats?


L'une des raisons courantes pour lesquelles les stratégies efficaces échouent est l'accent principal de l'organisation sur la création de la stratégie et non sur le plan de mise en œuvre. Ils peuvent également ne pas avoir mis en place de mécanismes de suivi et d'évaluation, ou pour cette question, de "centre de mission" ou de bureau de gestion de projet (PMO) pour gérer le plan de mise en œuvre. Élaborer une stratégie n'est que la première étape. Sans un plan de mise en œuvre bien défini, la stratégie reste un exercice académique. Les organisations sous-estiment souvent les efforts, le temps et les ressources nécessaires pour mettre en œuvre leur stratégie avec succès. Pour mettre en œuvre efficacement une stratégie, il est essentiel de suivre un modèle en 5 phases. Le modèle en 5 phases est le modèle de travail du Groupe de consultation Hesse, qui a été exécuté avec succès auprès de plusieurs organisations. Pour plus d'informations, veuillez visiter www.hesse-consulting-group.com.


Je parlerai des aspects vitaux de chaque phase sans entrer en détail spécifique.


Phase 1: Révision de la stratégie/Collecte et analyse d'informations

La première phase du modèle en 5 phases est la phase de révision de la stratégie/collecte et analyse d'informations. Cette phase se concentre sur la révision de la stratégie existante si l'organisation en a déjà une. Si ce n'est pas le cas, cette phase se concentre sur la collecte d'informations et l'analyse des tendances et des développements dans l'environnement organisationnel interne et externe, qui sont stratégiquement pertinents. Cette phase sert de fondement à l'élaboration de différents scénarios et guide la prise de décision stratégique. Elle garantit que la stratégie repose sur des informations précises et pertinentes. Pour formuler une stratégie avec succès, il est impératif de collecter des informations à la fois auprès de sources internes et externes, en évitant les angles morts. Il est également important que l'organisation revisite souvent cette phase, car elle contribue de manière significative à maintenir la stratégie de l'organisation agile, réactive, proactive et adaptable à l'environnement externe changeant. Tout au long des phases de planification et de mise en œuvre, l'organisation doit regarder à la fois en interne et en externe pour repérer les tendances émergentes.


La facilitation est essentielle tout au long des phases de stratégie, car elle crée un sentiment d'appropriation de la part de la direction de l'organisation. Au Groupe de consultation Hesse, nous vivons selon les mots du Dr. Robert Zawacki : "Des décisions efficaces = Avoir la bonne décision x Engagement envers la décision".


Phase 2: Formulation de la stratégie

La deuxième phase est la formulation de la stratégie. Il s'agit du processus de développement de la bonne stratégie et implique des parties prenantes internes et externes. Les organisations choisissent souvent d'inclure un groupe diversifié de personnes issues d'unités interfonctionnelles, ainsi que des parties prenantes externes, dans le processus de formulation de la stratégie afin d'obtenir des avis variés et une adhésion plus large à la stratégie elle-même.


Le processus de facilitation et la méthodologie utilisés dans le processus de formulation de la stratégie jouent un rôle clé dans le développement d'une bonne stratégie. Au Groupe de consultation Hesse, nous considérons la stratégie comme un ensemble de décisions intégrées :

  1. Objectif: Quelle est notre aspiration ?

  2. Produits/Services clés et marchés: Où allons-nous gagner ?

  3. Plan de jeu/Approche : Comment allons-nous gagner ?

  4. Exécution : Quelles capacités avons-nous besoin ?

  5. Facilitateur : Quels systèmes et processus avons-nous besoin ?

  6. Valeurs et comportements : Quelle culture organisationnelle avons-nous besoin ?

Un bon facilitateur peut fournir des conseils, assurer l'engagement et aider l'équipe de direction à libérer son potentiel. Une bonne structure est également nécessaire dans le processus de formulation de la stratégie. Ne négligez pas l'importance de la facilitation et de la méthodologie pour un bon processus de formulation de la stratégie.


Phase 3: Planification de la mise en œuvre de la stratégie

La troisième phase est la planification de la mise en œuvre de la stratégie. Cette phase est souvent sous-estimée. Si la stratégie est formulée mais que la mise en œuvre n'est pas suffisamment planifiée, cela peut entraîner un manque de clarté et d'alignement des priorités. L'absence d'une feuille de route pour la mise en œuvre de la stratégie peut conduire à une allocation inefficace des ressources et à un manque de gestion du changement, de suivi, d'évaluation et de responsabilité. La planification de la mise en œuvre de la stratégie doit se traduire par des projets ou des programmes réalisables. En d'autres termes, les employés ne sauront pas quoi faire de la stratégie. L'objectif d'un plan de mise en œuvre est de traduire la stratégie en projets ou programmes spécifiques pouvant être exécutés pour atteindre les objectifs souhaités. Ces programmes et projets jouent un rôle central dans l'attribution des responsabilités, du temps, des ressources et dans la définition des attentes claires, entre autres choses.


Ici aussi, la facilitation et la méthodologie utilisées dans ce processus jouent un rôle clé dans l'identification et la planification des projets et des programmes. Il est essentiel d'impliquer les membres individuels de l'équipe de formulation dans cet exercice. Veillez à ne pas dissoudre trop rapidement l'équipe de formulation.

Phase 4: Mise en œuvre de la stratégie

Cette phase est principalement axée sur la gestion de projet, la gestion du changement, la gestion des personnes et la coordination pour assurer la mise en œuvre réussie de la stratégie définie. La gestion de projet joue un rôle crucial dans la coordination des projets, la définition des objectifs, la gestion des ressources, l'établissement des délais et le suivi de la progression. Si vous avez une stratégie et aucune fonction de gestion de projet dans votre organisation, alors votre stratégie est condamnée à l'échec. Cela signifie que vous "voler à l'aveugle", c'est-à-dire que vous n'avez pas de processus en place pour vous assurer que la mise en œuvre est sur la bonne voie, que les jalons sont atteints et que les problèmes et les risques sont identifiés et traités.


Un autre élément important est la méthode de facilitation. Le choix de la méthode de facilitation peut avoir un impact considérable sur le succès de la mise en œuvre de la stratégie. Différentes méthodes de facilitation peuvent être utilisées en fonction des besoins spécifiques. Le choix de la méthode de facilitation appropriée peut améliorer la communication, la collaboration et l'engagement des parties prenantes.


Phase 5: Suivi et mise à jour de la stratégie

La cinquième phase est la phase de suivi et de mise à jour de la stratégie, qui est souvent intégrée à la phase de mise en œuvre de la stratégie elle-même, mais il est plus logique de la séparer car elle offre l'occasion d'une évaluation complète des stratégies mises en œuvre. La phase de suivi et de mise à jour de la stratégie est utilisée pour suivre les indicateurs clés de performance, évaluer les progrès par rapport aux objectifs prédéfinis, recueillir les commentaires des parties prenantes et identifier les lacunes ou les domaines nécessitant des ajustements.


Intégrer l'agilité dans l'ensemble du processus

Il est important de noter que bien que le modèle en 5 phases semble linéaire, il ne l'est pas. L'agilité et la flexibilité doivent être intégrées dans l'ensemble du processus. Dans l'environnement commercial dynamique et imprévisible d'aujourd'hui, les organisations doivent adopter une approche itérative et adaptative de la formulation, de la planification et de la mise en œuvre de la stratégie. Nous avons vu comment s'accrocher rigidement à la stratégie et ne pas la réexaminer peut être désastreux pour l'ensemble du processus.


L'agilité est importante car les hypothèses jouent un rôle crucial dans la formulation de la stratégie, et il est important de reconnaître que ces hypothèses peuvent être vraies ou non à l'avenir. C'est là que l'intégration de l'agilité dans l'ensemble du processus de planification et de mise en œuvre de la stratégie devient cruciale. L'agilité dans le processus de planification et de mise en œuvre de votre stratégie permet aux organisations de mieux naviguer dans l'incertitude et de saisir les opportunités émergentes.


Quelques points à retenir

La plupart des organisations dissolvent les groupes qui ont participé à la Phase 1 (révision de la stratégie/collecte et analyse d'informations) et à la Phase 2 (formulation de la stratégie) et attribuent de nouveaux groupes pour prendre en charge les phases ultérieures 3, 4 et 5. Il est important de conserver une certaine représentation des phases 1 et 2. La conservation de cette représentation contribue à créer de la continuité, de l'alignement et des connaissances contextuelles. Impliquer les personnes qui ont participé à la révision de la stratégie et à la collecte d'informations, ainsi qu'à la formulation de la stratégie, qui ont déjà une compréhension approfondie des données originales, du contexte, des objectifs et des stratégies, permet une mise en œuvre plus fluide.


Permettez-moi de souligner à nouveau l'importance de la facilitation, des outils et des méthodes utilisés dans l'ensemble du processus. Bien que l'importance de ces outils et méthodes puisse parfois être négligée, elles peuvent avoir un impact significatif sur l'efficacité et le résultat de la formulation et de la mise en œuvre. La facilitation est au cœur du processus stratégique. La facilitation connecte les personnes et une excellente facilitation libère le véritable potentiel de chaque membre de l'équipe et donne aux équipes le pouvoir de prendre des décisions efficaces.


Enfin, il ne faut pas négliger l'importance de la gestion du changement. La célèbre citation de Peter Drucker "La culture dévore la stratégie au petit-déjeuner" reste une vérité durable dans le contexte actuel. La fonction de gestion de projet doit collaborer étroitement avec la direction générale pour intégrer les considérations culturelles. Plus tôt les problèmes culturels sont abordés, plus les résultats sont clairs.


3 vues0 commentaire

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page